Autrefois, les geeks 1.0 étaient caricaturés et on se moquait allégrement d’eux dans les séries. Grosse lunettes, mal fagoté, pas de vie sociale, le geek était limite un autiste complètement immergé dans un autre monde, un monde virtuel.

Aujourd’hui le geek est tendance, il témoigne de l’évolution de l’informatique, suit ou fait la tendance, s’achète tous les nouveaux gadgets à la mode, a une vie sociale épanouie (vive les réseaux sociaux !) et est activement recherché par les jeunes femmes pour son intelligence, son originalité et pour sa capacité à mémoriser les dates et conversations importantes.

Cet article de TV Hebdo dresse un portrait des geeks 2.0 présents dans les séries à succès, preuve que l’évolution des mentalités est clairement présente à la TV.

Le seul reproche à faire à cet article : il confond nerd ( passionnés par la science genre Les Experts), geek (passionnés d’informatique) et otaku (passionnés de mangas)

A noter, l’arrivée d’une série entièrement dédiée à la vie d’un geek sur TFI (Chuck). «Chuck, un informaticien d’une 20aine d’années, renferme, dans son cerveau, une base de données contenant des secrets gouvernementaux. Il est bientôt recruté par John Casey, un ancien agent de l'Agence de Sécurité Nationale, pour travailler dans le monde de l’espionnage avec sa nouvelle partenaire, Sarah.»

img007