Vous avez tous entendu parler du phénomène lolcats, ces mignons petits chatons dont on suit les aventures sur internet via des photos décalées, insolites, etc...

Bouygues Telecom mise sur ce phénomène pour rajeunir sa communication et toucher les 16-25 ans.

Le principe de la publicité est simple : l'opérateur met en scène ses conseillers sous forme de lolcats et leur invente tout un univers : des distributeurs automatiques de poissons, des souris d'ordinateur qui sont vraiment des souris, etc...

J'avoue que je ne suis pas adepte de cette publicité. les lolcats ne sont pas assez lolcats. Le côté mignon du concept n'est pas assez exploité. Les chatons sont trop "humanisés" et cela laisse une impression étrange d'inachevé.

 Source