" L'étude IBM/Ipsos Mori « Smarter Commerce » 2011 révèle l'impact des réseaux sociaux sur les décisions d'achats, y compris dans les enseignes de distribution traditionnelles."

Quelques chiffres intéressanrs que j'ai relevé :

          - " 4 internautes sur 10 cherchent de l'information sur des produits en ligne mais procèdent malgré tout à l'achat en magasin physique."

          - " Plus de 50% des internautes consultent les réseaux sociaux avant de décider d'acheter ou pas d'acheter (étude   IBM/Ipsos «Smarter Commerce»)"

"Avec l’avènement de ces nouveaux médias dans le paysage publicitaire actuel, des stratégies nouvelles ont vu le jour. Que vous soyez un pionnier du social media où un débutant cherchant à mettre en œuvre des stratégies médias dans vos entreprises, n’oubliez pas qu’il existe 5 points importants à respecter pour mieux utiliser les médias sociaux. Ainsi, à l’instar du marketing mix et les 4P traditionnels, nous vous proposons les 5P des médias sociaux, répartis donc en 5 catégories (Planification, Position, Plateforme, Personnes et Performance)

"L'un des premiers défis des cellules médias sociaux est de surveiller ce qui se dit dans les multiples espaces de dialogue du web, y compris dans les forums où leur entreprise ne s'exprime pas forcément. Le recours à des agences externes est la règle pour mener une veille la plus large possible et, éventuellement, effectuer un premier niveau de modération."

"Cédric Deniaud revient aujourd'hui sur la rétrospective estivale des médias sociaux et présente les prochaines tendances, actualités à suivre.

Comme chaque année, Internet ne s'arrête pas pendant la trêve estivale puisque l'actualité est restée dense pendant ces deux mois. Petite rétrospective pour ceux qui auraient totalement débranchés sur la plage et qui auraient besoin d'une session de remise en niveau avant de réattaquer la rentrée comme il se doit."

"Internet Explorer en chute libre depuis des années, Google Chrome en forte croissance depuis son lancement en septembre 2008 et Firefox, qui prend et perd des parts de marché bien que la tendance actuelle soit à la baisse. Constat aisé si rien ne vient renverser l’état des choses : Chrome dominera les navigateurs internet d’ici quelques mois."

"Depuis septembre 2010, dans la classe de CP de Jean-Roch Masson, les élèves écrivent chaque jour un message à l'attention des abonnés de leur compte @Classe_Masson. L'an dernier, ils ont aussi échangé des jeux avec d'autres "twittclasses" de primaire, @laclassedemika ou @crotenaycyle3."Tous les jours, je répartis mes élèves en différents groupes, les écrivains, les rédacteurs et les copistes. Les écrivains rédigent le message en phonétique sur un cahier. Je corrige alors l’orthographe. Les rédacteurs vérifient que le tweet fait bien 140 caractères et l’écrivent sur un google docs puis les copistes font un copier-coller du message sur Twitter"

"Pour être efficace sur les réseaux sociaux, il faut être actif et diffuser régulièrement des contenus intéressants. Oui, certes. Mais attention : trop d'info tue l'info ! Et sur les réseaux sociaux comme ailleurs, le seuil de "tolérance" à une surabondance d'information existe.

Voilà pourquoi, sur vos profils, un partage de contenus en nombre trop important ("oversharing") peut avoir un impact négatif sur le nombre de personnes qui vous suivent.

Justement, quantitativement, quel est le nombre de messages quotidiens qu'il ne faut pas dépasser ? Y a-t-il des écarts en fonction du réseau social utilisé (Twitter, Facebook, Google+...) ?"

"Aujourd’hui, il est difficile de consulter un site internet sans remarquer une ligne de boutons sociaux de partage : twitter, facebook, google+ etc … Pourtant, une étude de Bright Edge montre que seulement 53,6% des sites utilisent des boutons sociaux de partage. C’est un peu plus que le mois précédent mais cela montre aussi qu’il reste encore beaucoup de sites où ces boutons pourraient être ajoutés.

Bien que l’absence de ces boutons contribue à la présentation d’une page internet moins chargée, il n’en reste pas moins que ces sites se privent d’un sérieux atout marketing. En effet, toujours selon ce rapport, les sites qui ont un bouton de partage Twitter reçoivent 7 fois plus de mentions que ceux qui n’en ont pas."

"La France est l’un des premiers pays en Europe en nombre d’internautes derrière l’Allemagne et la Fédération de Russie. Ces chiffres sont issus d’une étude Comscore menée sur le trafic internet en juin 2011. En temps de surf moyen, les français occupent aussi le haut du classement bien que devancés par les néerlandais, les anglais et les turcs."