En juin, je vous avais parlé du bad buzz Mattel qui était attaqué par Greenpeace pour sa mauvaise gestion des ressources naturelles et notamment son contrat de sous-traitrance avec une société qui contribue à la déforestation en Indonésie.

La vidéo de Greenpeace, "Barbie, accro à la déforestation", avait engendré un véritable buzz. Cette vidéo mettait en scène Ken rompant Barbie, outragé par l'attitude de Barbie qui se révèle être un serial-killer d'orang-outans et de tigres.

Ce bad buzz pour la marque a poussé Mattel à modifier son emballage : la célèbre Barbie sera désormais emballée dans du papier recyclé. "L'entreprise a annoncé faire le nécessaire pour que 85% de ses emballages soient composés de matériaux recyclés d'ici 2015." (Source)

Une bataille de gagné pour Greenpeace !