Alors qu'en 2010, le métrosexuel représentait l'homme idéal, soucieux de son apparence et de sa forme physique, il doit désormais céder sa place au datasexuel qui est l'équivalent numérique du métrosexuel.

Le datasexuel est considéré comme "l’équivalent numérique de l’homme moderne et urbain, obnubilé par son style et son apparence physique". (source)

Le datasexuel est un homme «continuellement connecté, qui enregistre de façon obsessionnelle tous les aspects de sa vie et pense que ces données sont sexy. En fait, plus les données sont nombreuses, plus il les considère comme sexy.» (...) "Le datasexuel serait donc une sorte de narcissique numérique, qui, au lieu d'être préoccupé par son apparence comme le métrosexuel, aurait plutôt un souci excessif de son apparence numérique". (source)

Le métrosexuel était convoité par les marques notamment par les entreprises spécialisées dans les produits dermo-cosmétiques qui, pour attirer cette nouvelle clientèle, avaient lancé tout une gamme de produits et soins pour homme avec un packaging et une promotion ciblés pour ces messieurs qui aiment prendre soin d'eux et qui n'hésitent pas à dépenser pour cela.

C'est désormais au tour du datasexuel d'être considéré comme une aubaine pour les marques. Son obsession pour les données et pour le partage sur les réseaux sociaux fait du datasexuel une cible idéale pour les marques qui analysent les habitudes de ces consommateurs d'un nouveau genre en récoltant leurs précieuses informations partagées via les réseaux sociaux.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

A noter qu'il existe plusieurs types de datasexuel selon leurs degrés de consommation et d'utilisation de données (cf infographie ci-dessous). Personnellement, je suis une data loveuse :)

datasexuel


Sources :

- Êtes-vous datasexuel? - Canoe

- Le Datasexuel, un nouveau concept marketing ? - Fashion Mag

- La Matinale - Canalplus

- Quel DataSexuel es-tu ? - Golem 13

 


Consulter les articles Tendance