Twitter favorise l'instantanéité des échanges mais cela peut engendrer un point négatif. Une étude a ainsi démontrée que près de 16% des retweets ont été effectués sans que l'internaute lise le contenu qu'il a retweeté...

Personnellement, quand je suis dans les transports et que je parcours ma timeline, il m'arrive de retweeter sans lire l'article quand il provient d'une source fiable. Je lis ensuite l'article le soir en rentrant du travail.  Je pense que quand la source est fiable et le titre évocateur, cela ne pose pas un réel souci. Quand j'ai des doutes (titres équivoques, etc...), je consulte l'article ou je m'envoie le lien par mail pour le consulter le soir, je vérifie le contenu et je retweete s'il me convient.

Source : demainlaveille


Consulter les articles sur Twitter